20 juin 2018

L'arrondi silencieux - Corentine Rebaudet

Auteur : Corentine Rebaudet
Editeur : Editions Balland
Genre : Littérature française
Parution : 24 Mai 2018    -   340 pages


Ma note : 

Lyon, le 31 décembre 1999, veille du nouveau millénaire. 
Alors qu'ils ne se sont plus revus depuis plusieurs années, Gabrielle, Ophélie et Jérôme se retrouvent à l'hôpital au chevet de leur mère décédée. Avant de mourir, elle a laissé à chacun d'eux une enveloppe, ainsi qu'une quatrième adressée à un certain "Icare". 
Mais, qui est-il ? Et comment le retrouver sans nom ni adresse ?
Gabrielle décide de partir à la rencontre du dernier compagnon de sa mère, à la campagne, en emportant cette quatrième lettre avec elle et de tenter d'en savoir plus.


Mon ressenti :

Je remercie chaleureusement Corentine Rebaudet du blog unfilalapage.fr pour l'envoi de son roman et pour sa gentille dédicace. Ce livre a été pour moi une excellente lecture. Tout ce que j'aime s'y trouve : une histoire de famille, une intrigue, le tout raconté avec sensibilité.

Edith a eu trois enfants de pères différents. Gabrielle est l'aînée, elle a dix-neuf ans d'écart avec Ophélie et à peine moins avec Jérôme. Edith était une mère absente, qui disparaissait souvent de longs mois, voire des années, abandonnant ses enfants à leurs pères respectifs.
"...devant le corps sans vie d'une mère absente, Gabrielle devine le ventre camouflé et ce qu'il a fait naître, trois êtres que rien de rapproche, aux âges différents, aux existences éparpillées, aux prétentions divergentes. Elle veut considérer l'abandon mais n'ose pas. N'a jamais osé."
C'était une femme qui rêvait de cinéma et de liberté, "L'amour de la liberté naît toujours de la fuite d'un quelque chose, d'un quelque part."

Les trois enfants ont suivi leur propre chemin. Gabrielle, aujourd'hui quarantenaire, vit à Paris. Elle est en couple mais n'a pas d'enfant. Peu de temps après les funérailles de sa mère, elle se découvre une grossesse non désirée. Ophélie est étudiante en médecine et rêve de devenir pédiatre. Elle vit avec son copain qui la violente et la maltraite. Jérôme est le plus rebelle des trois. Il vit dans un squat, se passionne pour la peinture et n'éprouve aucun besoin de renouer des liens avec ses deux sœurs. Il n'a besoin de personne et se plaît dans sa marginalité.
Dans le courrier qu'elle leur a laissé, Edith dévoile ses sentiments et ses regrets sous la forme d'un poème. La quatrième lettre sème le trouble. Les deux sœurs sont intriguées. Mais, Jérôme ne veut rien savoir et disparaît sans laisser d'adresse. Gabrielle se rend alors dans la ferme de Théodore, le dernier compagnon de sa mère, pour en apprendre plus sur sa mère et sur ce fameux Icare.

J'ai beaucoup aimé les personnages de cette histoire, et celui qui m'a finalement le plus touché est Théodore. L'auteure le décrit comme un homme posé, patient et attentionné avec la femme qu'il aimait depuis sa jeunesse. Il a accueilli ses enfants comme les siens au sein de sa ferme, est intervenu comme un père lors des pires moments et essaie aujourd'hui de réunir cette fratrie qui s'est perdue avec le temps.

Dans "L'arrondi silencieux" les thèmes de l'abandon, de la grossesse, de la maltraitance et des liens frère-sœurs sont abordés avec une plume fluide et sensible. Corentine Rebaudet évoque, avec des mots justes, une famille complexe et divisée : on y trouve des êtres aux parcours différents, escarpés, avec leurs joies et leurs peines.
"Chacun s'est construit sur un socle peu solide, friable d'un amour éparpillé. Ils avaient démarré dans la vie lourdement désavantagés par rapport aux autres. En plus d'être orphelins de mère, ils souffraient d'une fratrie existante mais éclatée à laquelle ils ne pouvaient se raccrocher. La prise était rendue glissante par celle-là même qui les avait engendrés."
Un roman addictif, écrit par une auteure 
que j'ai pris plaisir à découvrir !

L'auteur :

Corentine Rebaudet a travaillé dans le milieu des ressources humaines, puis dans la correction-relecture auprès des particuliers. Passionnée de littérature, elle a créé son blog (unfilalapage) en 2014 sur lequel nous pouvons trouver ses critiques de livres (très bien étayées d'ailleurs), ses conseils lectures et ses coups de cœurs. Nous pouvons également la suivre sur instagram.
Elle a écrit son premier roman en 2017 "Le revers de la plume", "L'arrondi silencieux" est son deuxième roman et le premier publié aux éditions Balland.

4 commentaires :

  1. Tu m'as donné envie de découvrir ce livre qui doit être assez touchant...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en suis ravie. C'est une très belle lecture que je recommande, surtout si tu aimes les histoires avec des secrets de famille 😉

      Supprimer
  2. Merci beaucoup Marjorie pour ce très joli avis qui me touche beaucoup <3 Je suis ravie que mon histoire t'ait emportée. Merci de m'avoir lue !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire. Je suis contente d'avoir pu lire ton roman, j'ai effectivement été emportée et touchée par tes personnages 😊

      Supprimer