07 février 2018

Les petites victoires - Yvon Roy

Auteur : Yvon Roy
Editeur : Editions Rue de Sèvres
Genre : Roman graphique québécois, autobiographie
Parution : 06 Mai 2017   -   160 pages


Ma note :

A la naissance de leur bébé, Marc et Chloé connaissent la joie d'être parents. C'est le début d'une nouvelle aventure, ils sont heureux de regarder chaque jour leur fils (Olivier) grandir. Les mois passent et ils se rendent compte que quelque chose ne va pas, la parole tarde à venir. Ils se rendent alors dans une clinique pour effectuer des tests et le verdict tombe : autisme.
De l'euphorie des premiers jours, Marc et Chloé se retrouvent dans une profonde tristesse. Tout s'effondre, c'est la fin d'un idéal. Le couple subit des tensions et se sépare. Marc met sa vie professionnelle entre parenthèses pour consacrer le maximum de temps à Olivier. 
"C'est le combat que va mener ce père, resté uni à sa femme malgré leur séparation, pour transformer ensemble une défaite en formidables petites victoires."


Mon ressenti :

Cet ouvrage est un magnifique album en noir et blanc, autobiographique. En tant que parent d'un enfant autiste, l'auteur témoigne de son vécu "en s'adressant à tous les parents que nous sommes, et dont le plus grand défi est d'aimer sans condition, quel que soit l'enfant qui nous est donné".
Le texte est joliment illustré avec des dessins sobres, des couleurs douces et légères.

Après l'annonce du handicap, Marc et Chloé sont confrontés à l'acceptation du handicap. Marc est très soucieux quant à l'avenir de son fils, il désire avant tout comprendre ce qu'il ressent au plus profond de lui-même. Etre parent d'un enfant différent est un combat quotidien avec son lot d'efforts mais aussi de découragements. Puis arrive le moment où l'on se sent prêt et déterminé à aller de l'avant : c'est l'acceptation du diagnostic. Marc refuse cependant le "pronostic" et essaie d'appliquer chaque jour différentes méthodes qu'il expérimente avec Olivier : des méthodes qui libèrent de la routine même si elle est rassurante, à l'instar des conseils prodigués par les médecins.
Le narrateur exprime son ressenti mais également celui de son enfant probablement conscient de sa différence et de la tristesse qu'elle occasionne. L'importance du regard des autres est évoquée avec un brin d'humour et de pudeur.

Etre parent d'un enfant différent c'est aussi accepter l'intervention de divers thérapeutes dans la vie familiale. Ainsi, orthophoniste, ergothérapeute, psychomotricien ou assistante sociale entrent dans l'univers de l'enfant et l'intimité de la famille. Les parents devront gérer les crises et les phobies avec des solutions adaptées, ce sera une victoire à chaque fois.
Pendant ce temps, Olivier grandit, il entre au jardin d'enfant pour la socialisation, puis dans une école pour enfants autistes. Des rythmes d'apprentissages différents sont mis en place avec la coopération des enseignants où l'autonomie et la confiance en soi sont des points essentiels : "un enfant handicapé mais confiant peut tout réussir". 

J'ai aimé la lecture de ce livre, l'histoire est touchante et empreinte de courage, d'espoir et d'amour. Sans entrer dans les caractéristiques propres à l'autisme, il nous fait partager le travail et le quotidien d'un père dont le bien-être de son fils est primordial. Une belle leçon de vie !

L'auteur :

Yvon Roy est un auteur et illustrateur québécois né en 1966. Il a adapté en bande dessinée le roman "Agaguk" et différents contes pour enfants. "Les petites victoires" est son premier roman relatant son histoire personnelle. Il est Président de l'Association des illustrateurs du Québec.



Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire