15 avril 2017

Au cœur de l'été

Auteur : Viveca Sten
Editeur : Albin Michel
Polar suédois
Parution : 1er mars 2017   -   416 pages


Ma note :

En juin 2008, lors du week-end de la Saint-Jean sur l'île de Sandhamn en Suède, des centaines d'adolescents et d'étudiants arrivent par bateau pour faire la fête. Musique, alcool et drogues font partie du rituel. Durant cette période, beaucoup d'habitants de l'île "fuient" vers la métropole et des policiers sont dépêchés sur place pour surveiller les jeunes durant ces deux jours.
Nora, mère de deux garçons, s'apprête à fêter tranquillement la Saint-Jean avec Jonas, son compagnon accompagné de sa fille Wilma, dans sa maison sur l'île. Cependant, dans la nuit du samedi au dimanche, la jeune fille disparaît. En parallèle, le corps de Victor, un adolescent de 16 ans est retrouvé sur une plage, tué à coups de pierres.
Thomas Andreasson, inspecteur de police criminelle, se voit confier l'enquête.
Qui a tué Victor ? Qu'est-il arrivé à Wilma ? A-t-elle été enlevée ? Y a-t-il un lien entre les deux affaires ?

Mon ressenti :

"Au cœur de l'été" est un polar scandinave digne de ce genre où l'auteur nous emmène sur les traces d'une enquête policière tout en mettant l'accent sur des problèmes de société avec des portraits sensibles. Les personnages du livre sont des adolescents qui viennent de familles aisées, ils ne manquent matériellement de rien mais, pour la plupart, leur vie familiale est un véritable désastre. Ces jeunes se plongent dans la drogue et l'alcool au quotidien pour combler souvent un vide affectif ou pour faire face à une pression familiale.

Au travers de l'enquête, nous découvrons les portraits de chacun des personnages principaux.
Victor Ekengreen, la victime, est venu en bateau faire la fête sur l'île avec ses amis : Tobbe, Ebba et Felicia. Il est retrouvé mort sur une plage de Skärkarlshamn au petit matin, découvert par un riverain. Au fil de l'enquête, nous apprenons que l'adolescent est le fils d'un des financiers les plus en vue du pays. Il ne manque de rien, sa famille est riche, il a tout l'argent de poche qu'il souhaite mais c'est un enfant seul. Ses parents voyagent constamment et ne s'occupent pas de lui. Sa sœur a quitté la maison pour poursuivre ses études et il est désormais très souvent seul dans la villa familiale. Son temps libre, il le passe à boire et à se droguer d'abord avec des drogues douces, puis vient la cocaïne. Le soir de la Saint-Jean, après avoir beaucoup bu, il est agressif et se dispute avec sa petite amie, Felicia. En colère, il quitte le bateau, Felicia le suit.

Tobbias, surnommé Tobbe, est le meilleur ami de Victor depuis l'enfance. Lui aussi vient d'une famille riche. Ses parents sont divorcés. Il vit entre son père, avocat qui ne s'occupe pas beaucoup de ses enfants, et de sa mère, dépressive depuis que son mari l'a quitté.
Parti faire la fête à Sandhamn sur le bateau de son père, avec son frère aîné et ses amis, la soirée vire au drame. Après avoir beaucoup bu, il se dispute avec sa petite amie, Ebba, qui quitte à son tour le bateau et erre toute la soirée dans la foule.
Cette soirée tant attendue vire au fiasco. Au fil de l'histoire, chaque personnage va raconter aux enquêteurs sa propre version de la soirée précédent la mort de Victor.

Des éléments vont progressivement se recouper, l'intrigue repose entièrement sur ce qui s'est passé sur la fameuse plage où le corps de Victor a été trouvé. S'agit-il d'une mauvaise rencontre ? d'un rendez-vous avec un dealer ? d'un règlement de compte ? d'une simple bagarre qui a mal tourné ?

A côté de cela, Jonas et Nora sont fous d'inquiétude. Wilma, partie également faire la fête sur l'île, n'est pas rentrée. Ils sont à sa recherche mais l'adolescente reste introuvable de longues heures jusqu'à sa découverte dans le cabanon de la villa. Cachée, elle a honte d'elle car, comme la majorité des fêtards de la Saint-Jean, elle a beaucoup bu, et ne veut plus voir personne à part son père. C'est alors que la jeune fille va également relater sa soirée qui s'est déroulée sur la plage de Skärkarlshamn....

"Au coeur de l'été" est un polar venu du Nord à l'écriture fluide. L'intrigue est bien organisée, parfaitement découpée et structurée. La situation de chaque adolescent est bien décrite tant dans leur état psychologique avant le drame, que dans leurs ressentis après les faits.
Viveca Sten nous entraîne sur plusieurs pistes. Chaque témoignage a son importance, mais c'est celui de Wilma qui aura un véritable impact sur le dénouement final de l'enquête.
Tout comme Camilla Läckberg, sa grande rivale, qui situe ses intrigues à Fjällbacka, joli petit port de pêche sur la côte ouest de la Suède, le décor de Viveca Sten est planté dès les premières lignes. L'île de Sandhamn, dans la Baltique, semble être un endroit totalement paradisiaque, c'est d'ailleurs un lieu très touristique et très prisé en période estivale. Le lecteur est tout de suite entraîné dans le paysage local : belles plages, présences de beaux bateaux sur les pontons, maisons colorées, pas de voiture....
Les pages se tournent toute seules jusqu'à la fin du récit. J'ai lu le livre presque d'un trait. Un vrai moment de plaisir !

L'auteur :

Viveca Sten est une romancière suédoise née à Stockholm  en 1959. Diplômée en droit à l'Université de Stockholm, elle est avocate et responsable juridique dans plusieurs sociétés dont la Scandinavian Airlines System. D'abord auteur d'ouvrages juridiques, elle écrit son premier roman en 2005 "La Reine de la Baltique" qui met en scène l'enquêteur Thomas Andreasson et l'avocate Nora Linde. L'idée lui vient après une balade sur l'île de Sandhamn en Suède, où elle passe ses vacances.
S'en suivront 4 autres romans, au rythme de 1 par année.
En 2010, ses romans sont adaptés à la télévision dans une mini-série "Meurtres à Sandhamn", qui sera diffusée en France sur Arte. Elle y fait une apparition en y tenant un rôle de figurante.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire