17 avril 2017

Olympe de Gouges - Catel Muller, José-Louis Bocquet

Dessin : Catel Muller
Auteur : José-Louis Bocquet
Editeur : Casterman écritures
Parution : 10 mars 2012   -   488 pages


Ma note :


"Olympe de Gouges" est un roman biographique qui nous raconte la vie d'une femme de lettres française, engagée politiquement à l'époque de la Révolution Française, et morte sous la Première République à l'âge de 45 ans. 
Marie Gouze est née en 1748. Mariée à 17 ans, mère a 18 ans, elle se retrouve presque aussitôt veuve et ne se remariera jamais pour vivre en toute liberté. Au décès de son époux, elle rejoint sa sœur à Paris et s'y installe. Elle se fera désormais appelée Olympe de Gouges.
Le roman décrit son enfance à Montauban et sa vie de femme à Paris pleine de rencontres.
Le portrait d'une femme qui a laissé des traces dans l'histoire.

Mon ressenti :

"Olympe de Gouges" est un roman graphique, en noir et blanc. C'est une bande dessinée très longue qui se lit comme un roman. Apparu dans les années 80, d'abord aux Etats-Unis puis en Europe, ce type de roman est destiné aux adultes contrairement aux BD classiques. La qualité des dessins est exceptionnelle.
L'ouvrage de Catel & Bocquet nous présente un superbe portrait de femme : féministe active qui a passé toute sa vie à défendre la cause des femmes, exigeant le droit de vote, et la condition des esclaves noirs, exigeant l'abolition de l'esclavage.

Marie Gouze, jeune femme avide de lecture, est passionnée par le théâtre. A l'âge de 16 ans, ses parents souhaitent qu'elle se marie. Elle finit par épouser un certain Louis-Yves Aubry, officier de bouche à Montauban, un homme pour qui elle n'éprouve aucun amour. Peu de temps après, elle donne naissance à son fils. Son mari décède quelques semaines après. Partie s'installer à Paris avec son fils, elle entretient des liaisons amoureuses mais ne se remarie jamais.
Enrichissante, sa vie parisienne a été remplie de rencontres avec des hommes de lettres. Au temps des philosophes des lumières, elle croise le chemin de Jean-Jacques Rousseau, Voltaire, Bernardin de Saint-Pierre,... .Elle publie des pièces de théâtre et se fait connaître du public avec sa pièce "Zamore et Mirza" sur l'esclavage.
Durant la période de la Révolution Française, elle publie des brochures proposant des réformes sous forme de lettres adressées et distribuées au peuple parisien dont l'abolition de l'esclavage, l'impôt volontaire, le droit de vote des femmes et le droit au divorce,.. Ses publications sont de plus en plus provocantes et dénonciatrices pour l'époque.
En 1793, sous la Première République, elle souhaite publier une ultime lettre "Les 3 Urnes", mais, dénoncée par son afficheur, elle est arrêtée, inculpée et jugée par le Tribunal Révolutionnaire. On lui reproche de remettre en cause le gouvernement actuel, elle est condamnée à mort et guillotinée. Les témoignages racontent qu'elle est montée à l'échafaud avec courage et dignité.

Sa biographie nous relate en détail les moments marquants de sa vie. Le roman graphique est un style littéraire qui donne vie au texte. Les dialogues sont courts mais grâce aux superbes dessins de Catel, on comprend le contexte et on s'imprègne de l'histoire.
Je ne connaissais pas cette femme. Patriotique et républicaine, Olympe de Gouges est l'auteur de la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne. 

" La femme naît libre et demeure égale à l'homme en droits. La femme a le droit de monter à l'échafaud : elle doit avoir également celui de monter à la Tribune."
(Olympe de Gouges, Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne - 1791)

Très fournis en éléments biographiques, l'écriture et les dessins de l'ouvrage sont le fruit d'un immense travail d'étude et de recherches par ses auteurs.
Le livre a été une lecture très agréable. Les illustrations sont magnifiques. A la fin de l'ouvrage, on trouve le texte complet de la "Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne" ainsi que les portraits synthétisés des personnages rencontrés tout au long de sa vie, dont certains révolutionnaires qui font parties de l'histoire de France.

Courageuse et engagée, Olympe de Gouges a eu une vie riche. Libre, libertine et féministe au temps de la Révolution Française, elle était en avance sur son temps. Une très belle découverte !

Les auteurs :

Catel Muller est un auteur de bande dessinée et illustratrice née en 1964 à Strasbourg. Elle publie d'abord des albums pour enfants. En 2000, elle écrit des scénarios pour la série "Un gars, une fille".
En 2005, elle obtient le Prix du Public au festival d'Angoulême pour "Le sang des Valentines".
Elle obtient le Grand Prix RTL en 2007 et le Grand Prix du Public en 2008 pour la biographie en bande dessinée de "Kiki de Montparnasse", dont le texte est rédigé par José-Louis Bocquet.
"Olympe de Gouges" a obtenu le Grand Prix Littéraire de l'Héroïne de Madame Figaro en 2012.
En 2014, Catel Muller reçoit le Prix Artemisia de la bande dessinée féminine pour "Ainsi Benoîte Groult".
En 2016, elle publie un roman graphique retraçant la biographie de "Joséphine Baker", dont le texte est rédigé par José-Louis Bocquet.

José-Louis Bocquet est né à Neuilly-Sur-Seine en 1962. Très jeune il se passionne pour la bande dessinée et publie son premier article à l'âge de 11 ans dans "Bulle". A 13 ans, il lance son premier magazine et à 17 ans, il commence à écrire des scénarios.
Dans les années 80, il est rédacteur en chef de "Salut les copains". Dès 1990, il veut publier ses écritures. Il va alors écrire plusieurs romans, des recueils de nouvelles et des romans jeunesse.
En 1996, il publie "Rap ta France". En 2005, il dirige la collection "Aire Libre" chez Dupuis dont il devient le Directeur éditorial adjoint.
En 2007, il participe à l'élaboration du roman graphique "Kiki de Montparnasse", en 2012 de "Olympe de Gouges" et en 2016 de "Joséphine Baker".
Depuis 2015, il poursuit les aventures de "Blake et Mortimer" avec Jean-Louis Fromental.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire