31 janvier 2020

Le sorceleur (Livre 1) : Le dernier vœu - Andrzej Sapkowski

Auteur : Andrzej Sapkowski
Editeur : Editions Bragelonne
Genre : Littérature fantastique, médiévale
Parution : nouvelle édition du 16 Janvier 2019   -   310 pages


Ma note :

L'histoire...

Au Moyen-Age.
Geralt de Riv passe son temps à parcourir les montagnes et les villages. Son travail : piéger les créatures, les tuer ou les désenvoûter. Géralt est un sorceleur. Il a été élevé et formé depuis l'enfance aux secrets d'une vieille magie destinée à faire de lui un véritable mercenaire. Il poursuit sa route toujours dans le même but, celui de retrouver une humanité, son dernier vœu.



Ce que j'en pense...

"Le sorceleur" est une oeuvre écrite en sept tomes en 1993. Elle comprend aussi un livre supplémentaire qui complète la saga. Celle-ci a connu un tel succès, qu'elle a été adaptée en jeu vidéo et, depuis peu, en série télévisée sous le titre "The Whitcher". Les éditions Bragelonne l'ont réédité dans une superbe nouvelle collection grand format et c'est ainsi que j'en ai entendu parler. Intriguée après avoir lu les avis de blogueurs (.es) littéraires, je me suis laissée tenter. Et j'ai bien fait.

Le livre 1 est composé de chapitres courts, tous présentés comme une nouvelle aventure à chaque fois. On y retrouve Geralt dans divers lieux et situations qui ne se suivent pas. On rencontre alors diverses créatures telles que des striges, des brouxes ou des vampires, issues de vieux contes de toute l'Europe. Leurs particularité est que l'auteur les a complètement revisités. Loin des contes de fées que l'on lisait le soir en se couchant, l'univers d'Andrzej Sapkowski est sombre. On y trouve de la magie et de la violence.

La nouvelle que j'ai préféré est celle, facilement reconnaissable, que l'on connaît sous le titre de "La belle et la bête", rebaptisée "Le grain de vérité". Ici, pas de romance, ni de douceur, ni d'amour, pas de princesse et de beaux costumes mais de la noirceur, du sang et de la terreur.
Je n'en révélerai pas plus. Je conseille simplement cette lecture, laissez l'auteur vous entraîner dans son monde et vous ne serez pas déçu. Pour ma part, je ne connais ni les jeux vidéos (je ne joue pas), ni la série télévisée. La plume de l'écrivain me suffit. 
Une lecture que j'ai adoré. A poursuivre avec les autres tomes !



Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire