19 mai 2017

Ce matin, sur le toit de l'Arc-En-Ciel - Pan Bouyoucas

Auteur : Pan Bouyoucas
Editeur : Les Allusifs
Genre : littérature canadienne (Québec)
Parution : 19 Avril 2017   -   112 pages


Ma note :

Un délinquant recherché depuis cinq ans par les services de police est retrouvé mort, visiblement tombé du toit de la maison de retraite dans laquelle vit son père. Arrivée rapidement sur les lieux, Kim, policière débutante, accompagnée du sergent Josse puis du sergent Bayle, se rend sur le toit pour rechercher des indices et déterminer s'il s'agit d'un malencontreux accident ou d'un crime. Mais Kim tue alors son supérieur. 
Que s'est-il passé entre ces trois individus ? Tout au long de sa déposition, la jeune femme va relater les faits qui vont la conduire à une profonde réflexion.


Mon ressenti :

J'ai beaucoup aimé l'écriture de Pan Bouyoucas qui est claire et structurée. L'histoire est racontée uniquement au travers de la déposition de la jeune policière. En pleine inspection sur le toit de l'immeuble, elle assiste malgré elle au conflit qui oppose ses deux collègues. Le sergent Bayle, policier depuis 28 ans, arrive en fin de carrière et peine à venir à bout d'une enquête sur laquelle il travaille depuis 5 ans. Il reproche au sergent Josse de vouloir s'approprier la gloire de cette enquête et met en doute sa notoriété, sa réussite et ses compétences.
En même temps, tous deux opposent leur théorie quant à la chute mortelle du délinquant. Pour l'un, il s'agit d'un suicide. Il n'y a pas d'arme, pas de traces de lutte et rien ne laisse supposer qu'une autre personne l'aurait poussée. Pour l'autre, il s'agit d'un meurtre. Certains éléments lui paraissent suspects.
Entre rumeurs, sous-entendus et accusations, le doute s'installe dans l'esprit de la jeune policière. Ses deux collègues finissent par se battre, et c'est alors que Kim tire.

La fin du livre est prévisible, mais ce n'est pas ce qui est important. Ce qui rend intéressant le récit est sa construction. C'est tout le cheminement de l'histoire qui importe : la chronologie et l'analyse des événements. De la première à la dernière ligne, la jeune policière relate clairement les faits qui l'ont conduite à tirer sur le sergent Josse. Elle seule parle tout au long du livre et reprend les conversations tenues avec ses collègues sur le toit de l'immeuble. 
Cependant, au fur et à mesure de sa déposition, les questions qui lui sont posées l'amènent à reconsidérer la justesse de son acte. 

"Ce matin, sur le toit de l'Arc-En-Ciel" est un roman prenant et intriguant qui se lit d'un trait.

L'auteur :

Pan Bouyoucas est un romancier canadien d'origine grecque né en 1946. Né au Liban, il arrive au Québec avec ses parents à l'âge de 16 ans et vit à Montréal depuis 1963. Il a fait des études d'architecture et de cinéma. Il a été critique, journaliste et traducteur avant de se lancer dans l'écriture en 1975.
Il a ainsi écrits 14 romans et nouvelles ainsi que 8 pièces de théâtres. Parmi ses écrits les plus connus, on retrouve :
- "La vengeance d'un père" (1997), finaliste du prix Ringuet de l'Académie des lettres du Québec
- "L'autre" (2001), finaliste du prix littéraire du Gouverneur Général et prix Marcel-Couture du Salon du livre de Montréal
- "Anna Pourquoi" (2004), qui obtient le prix littéraire des collégiens.





Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire