06 juillet 2017

Un thé pour Yumiko - Fumio Obata

Auteur : Fumio Obata
Editeur : Gallimard (Bayou)
Genre : bande dessinée japonaise
Parution : 13 Mars 2014   -   160 pages


Ma note :

Yumiko est une jeune femme japonaise. Elle a fait ses études à Londres et s'y est installée ensuite pour y travailler. Elle mène une vie épanouie auprès de son fiancé londonien. 
Seulement, un jour, elle reçoit un appel téléphonique de son frère qui lui annonce le décès de leur père. Elle doit retourner au Japon pour s'occuper des funérailles. Ce séjour a Tokyo est l'occasion pour Yumiko de s'interroger sur elle-même et de trouver le sens qu'elle veut donner à sa vie.


Mon ressenti :

"Un thé pour Yumiko" est une bande dessinée originale tant par les thèmes soulevés dans l'histoire que par son graphisme. Les illustrations sont réalisées par des peintures à l'aquarelle et les couleurs sont dans les tons pastels, ce qui apporte beaucoup de douceur visuellement.

Lorsque Yumiko arrive en Angleterre quelques années plus tôt, elle a le projet d'exercer la profession de graphiste. Aujourd'hui, elle gère sa société avec un groupe d'amis et est très heureuse dans sa vie personnelle et professionnelle. Elle a même pour projet de se marier. Avant de quitter le Japon, son père souhaitait qu'elle se marie avec un japonais dans la plus pure tradition nippone. Mais, avec le soutien de sa mère, une intellectuelle qui s'est émancipée des vieilles coutumes, Yumiko a pris son envol en s'expatriant pour l'Europe.
De retour à Tokyo, les funérailles de son père provoquent en elle toute une palette d'émotions qu'elle a du mal à traduire. Elle opère un travail de réflexion, s'interrogeant sur son désir de poursuivre la vie qu'elle mène ou s'il n'est pas temps pour elle de rester au Japon.

De manière très poétique, comme habituellement dans la littérature japonaise, les thèmes de la recherche de soi, de la famille et du deuil, sont abordés avec beaucoup de subtilité et de retenue.
Avec des références aux coutumes et à la culture japonaise, l'auteur entraîne son personnage dans une véritable quête existentielle. Pour ce faire, il utilise des éléments ayant trait aux traditions funéraires nippones, à la religion bouddhiste ou au théâtre de nô.
Il y a beaucoup de finesse dans l'oeuvre de Fumio Obata.

Un album délicat qui retrace une prise de conscience 
entre une vie épanouie en Europe 
et une éducation dans la culture et les traditions japonaises.

L'auteur :

Fumio Obata est un auteur japonais né à Tokyo en 1975. 
En 1991, il part vivre en Grande-Bretagne où il étudie l'illustration au Glasgow School of Art, puis le graphisme et le design au Royal College of Art de Londres.
Il travaille ensuite pour l'animation et les studios multimédia à Edimbourg.
En 2008, il écrit son premier album "L'incroyable histoire de la sauce soja" publié en 2011 par une maison d'édition québécoise.
En 2014, son deuxième album "Un thé pour Yumiko" est publié par les éditions Gallimard.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire