23 août 2017

Un élément perturbateur - Olivier Chantraine

Auteur : Olivier Chantraine
Editeur : Gallimard
Genre : Littérature française, Premier roman
Parution : 24 Août 2017   -   288 pages


Ma note :

Serge Horowitz, 44 ans, vit à Paris et travaille dans le cabinet de consulting de son frère, ministre des finances. Serge est hypocondriaque et, depuis peu, a des crises d'aphasie incontrôlables.
En déplacement professionnel à Tokyo, il est pris d'une de ces crises et le projet de négociation qu'il devait défendre tombe à l'eau. Son supérieur le met au défi de réparer son erreur.
"Un élément perturbateur" est l'histoire de cet homme tourmenté qui multiplie les mésaventures, le tout raconté avec simplicité et humour.


Mon ressenti :

J'ai eu la surprise de recevoir ce livre au début du mois de juillet dans le cadre du "coup de cœur des lectrices Femina". Le principe est de recevoir en avant première un ouvrage de la rentrée littéraire du mois de septembre, de le lire et de donner son avis et son ressenti. Je suis extrêmement heureuse de pouvoir participer à cette opération et je me suis empressée d'attaquer la lecture de cet ouvrage qui est le premier roman de l'auteur. 

Olivier Chantraine y dresse avec beaucoup d'ironie le portrait d'un homme angoissé dans une écriture légère et facile à lire.
Sur un ton humoristique, il décrit les péripéties de cet "élément perturbateur" dans le monde impitoyable de l'entreprise. 
Le personnage central est un quarantenaire, à la personnalité sensible, peu sûr de lui. Depuis le décès de ses parents, il habite avec sa sœur dans un studio au cœur de Paris et occupe un poste d'analyste dans une entreprise financière. Les seuls endroits dans lesquels Serge se sent bien : les pharmacies. A chaque moment de doute, de peur ou d'angoisse inexpliquée, il se réfugie dans une officine qui représente pour lui un lieu sûr dans lequel il ne peut rien lui arriver.
Nous faisons également la connaissance d'Anièce, la sœur de Serge, puis de François, son frère qui a l'ambition de se présenter à la présidence de la République. Il y a aussi Laura, une collègue avec laquelle il entretient une relation complexe.

Serge n'est pas à l'aise dans l'entreprise dans laquelle il travaille. Des phases de mutisme surviennent brusquement, sans explication et le mettent dans des situations très délicates. Personne ne comprend son handicap. Cette "paralysie verbale" apparaît si soudainement qu'il ne peut rien anticiper. Les conséquences surviennent au plus mauvais moment : lors d'une négociation de la plus haute importance à l'étranger concernant la vente d'une société avec des japonais, une transaction dans laquelle son frère est impliqué.

La suite de l'histoire ? une série d’événements qui vont entraîner des questionnements et des analyses quant à l' avenir professionnel de Serge.
"En choisissant la passivité, je me suis retrouvé toute ma vie dans le sillage d'hommes et femmes de pouvoir sans foi ni loi, aussi toxiques qu'un baril d'atrazine. Pouvais-je véritablement espérer nager chaque jour au milieu de cette élite de cadres supérieurs survoltés, dénués de toute morale, ne finisse pas par détruire en partie ma sensibilité, voire endommager une partie de mon cortex cérébral ?"
Olivier Chantraine nous emmène dans le monde de l'entreprise où tous les coups sont permis pour gravir les échelons. Les répercussions de certains faits et gestes sont racontées avec une dérision qui prête à sourire.
L'écriture est fluide et rythmée. Le personnage de Serge est très touchant autant par sa sensibilité que par les émotions qu'il ressent lors de ses phases d'aphasie.

"Un élément perturbateur" est un premier roman 
qui offre une lecture agréable au lecteur.
Un livre qui se lit d'un trait.

L'auteur :

Olivier Chantraine est un auteur français né en 1971 dont on ne sait que très peu de choses. Le livre est publié aux éditions Gallimard.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire