09 février 2017

Chanson douce - Leïla Slimani

Auteur : Leïla Slimani
Edition : Gallimard
Littérature française, prix Goncourt 2016
Parution : 18/08/2016   -   240 pages


Ma note :

Le point de départ du roman est la mort de deux enfants à leur domicile, assassinés par leur nounou.
Puis, on remonte le temps pour comprendre comment la nounou en est arrivée là.
Le roman parle d'une famille, composée de Myriam, Paul et leurs deux enfants (Mila et Adam), qui vit à Paris.
Après s'être arrêtée de travailler quelques années pour s'occuper de ses enfants, Myriam souhaite reprendre le travail et trouve un poste dans un cabinet d'avocats. C'est alors qu'elle et son mari font appel à une nounou, Louise, après de sérieuses recherches, pour s'occuper chaque jour de leurs enfants et pour entretenir l'appartement de la famille. Louise, discrète et mystérieuse, se rend vite indispensable. Tout le monde compte sur elle. Elle gère tout à la perfection, elle est douce et ferme à la fois.

Tout au long du roman, on entre dans l'état psychologique de Louise. De simple nounou, elle commence à se rendre tellement indispensable qu'elle va faire partie de la famille qu'elle ne quitte que pour aller dormir chez elle. Myriam et Paul vont même l'emmener en vacances avec eux et les enfants. Une relation de dépendance entre la nounou et le couple s'installe.
Progressivement, le malaise que Myriam commence à ressentir est palpable. Elle sent que quelque chose lui échappe, et elle veut reprendre sa place jusqu'à sentir Louise comme une intruse, une rivale. Elle essaie de la recadrer, gentillement. Mais, au fur et à mesure, la relation devient lourde et pesante jusqu'au drame. 

Mon ressenti ;

Le roman a été écrit à partir d'un fait divers qui a eu lieu aux Etats-Unis en 2012, dans une famille new-yorkaise.
"Chanson douce" est un livre qui se lit bien. L'écriture est fluide et précise, nous entrons vite dans les rapports de domination, la solitude de Louise, ses difficultés financières. Nous sommes emportés dans l'histoire dès les premières pages, dès le moment de la mort des enfants. Tout doucement, on s'enfonce dans la folie meurtrière d'une femme qui, petit à petit, prend une place envahissante au sein de la famille. C'est un roman très intéressant, Leïla Slimani  arrive, avec des phrases et des tournures simples, à décrire les traits psychologiques de cette nounou meurtrière, le tout dans une atmosphère pesante, jusqu'à nous faire comprendre les raisons qui l'ont poussée à basculer dans le drame.

L'auteur :

Leïla Slimani est une romancière franco-marocaine née en 1981. Elle publie son premier roman en 2014 "Dans le jardin de l'ogre". "Chanson douce" est son deuxième roman et obtient le prix Goncourt en 2016.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire