17 février 2017

Une vie à t'attendre

Auteur : Alia Cardyn
Editeur : Editions Charleston
Littérature étrangère (belge)   -   Premier roman
Parution : 07/06/2016   -   272 pages


Ma note :

Le roman raconte l'histoire de Rose, une enfant de 6 ans, qui se réveille un matin dans la grande demeure familiale. Elle est seule. Ses parents ne sont plus là. Elle entend du bruit, mais c'est René et Louise, le personnel de maison, qui découvrent l'enfant. Personne ne sait où sont ses parents. Ils ont disparu. 
Rose est placée à l'orphelinat mais continue à fréquenter son école où elle y retrouve ses amis.  L'enquête sur la disparition de ses parents piétine. Malgré toutes les recherches effectuées, on ne retrouve pas leurs traces.

Très vite, on bascule 16 ans plus tard. Devenue une jeune femme, Rose part quelque temps à Bali, dans la maison d'un ami, après une déception sentimentale. Elle est en quête de découvrir ce qui est arrivé à ses parents. Elle est toujours face à ses interrogations, et pense souvent à ce qu'ils sont devenus. Que leur est-il arrivé ? Ont-ils été kidnappés ? Sont-ils morts ou toujours en vie ? Ont-ils fui ? Qu'ont-ils fui ? Comment ont-ils pu la laisser seule dans la maison ?

C'est l'histoire du travail que va effectuer Rose sur elle-même pour continuer à construire sa vie avec les souvenirs du passé et son désir de découvrir ce qu'il s'est passé.

Le passé de Rose ressurgit dans l'avion pour Bali, où un inconnu lui remet un bout de papier et disparaît. A partir de ce moment là, des indices s'accumulent tout au long de la lecture.

Mon ressenti :

Le récit alterne entre différentes périodes du passé et du présent au fil des chapitres. On découvre ainsi différentes étapes de sa vie, dont celle de son enfance, après la disparition de ses parents : les changements brutaux qui ont suivi, l'orphelinat, les amitiés perdues et celles retrouvées plus tard.


Puis, nous la découvrons dans sa vie d'adulte face à ses déceptions sentimentales, son manque de confiance en elle. Continuellement à la recherche de la vérité, Rose est marquée toute sa vie par cet abandon :
"...C'est vrai que j'ai eu le sentiment de grandir vite et ce n'est bien plus tard que j'ai compris une subtilité. Seule une partie de moi avait mûri prématurément, le reste avait été laissé à l'abandon..."

Le mystère de la disparition de ses parents est présent tout au long du livre. Rose se souvient progressivement d'un certain nombre d'éléments de son passé qu'elle arrive tout doucement à replacer dans leur contexte, une chose qu'elle ne pouvait pas comprendre à l'âge de 6 ans. Les indices se révèlent et nous découvrons, avec Rose, la vérité sur ses parents dans un suspense bien mené. 

"Une vie à t'attendre" est un livre haletant que l'on a du mal à refermer tant qu'on ne l'a pas fini. C'est une histoire touchante écrite de telle manière qu'elle se lit aisément. 

C'est le premier roman des Editions Charleston (éditeur créé en 2013) que je lis. Cette maison d'édition publie des récits de destins de femmes. J'ai vraiment apprécié cette première lecture.

L'auteur :

Alia Cardyn est une romancière belge, avocate de métier. Elle est coach et donne des conférences dans plusieurs pays. Elle a surtout publié des livres pratiques tels que "Petit manuel de survie dans la jungle du quotidien" ou "Petit cahier d'exercices pour être une maman épanouie. "Une vie à t'attendre" est son premier roman.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire